« Parfois, pour ne plus fuir la violence, il faut partir. Un après-midi, c’est ce que j’ai fait, avec ma fille dans une main, et une minuscule valise dans l’autre. Je ne sais plus si c’était par désespoir ou par courage. Une fois dehors, il fallait trouver refuge. C’est dans un centre d’accueil d’urgence que je l’ai trouvé. Ce documentaire retrace ce moment hors du temps et les trajectoires brisées qui s’y expriment. »

 
Réalisation : Fadhila Maghrebi et Maxime Coton, d’après une idée originale de Fadhila Maghrebi

Prise de sons : Fadhila Maghrebi

Montage et Mixage : Maxime Coton
Une production BRUITS asbl, avec le soutien du Fonds d’aide à la création radiophonique de la Fédération Wallonie-Bruxelles